Le Croqueur

Le métier de croque-mort puise son nom dans la rumeur selon laquelle il était nécessaire de croquer le gros orteil du défunt pour certifier sa mort. Les femmes, jugées trop délicates, n’avaient pas accès à cette profession. Avec l’artiste Kevin Lapeyre, nous avons donc créer, avec une pointe d’ironie, des outils leur permettant d’exercer leur vocation tout en préservant leur bienséance.

Ensemble de sept sculptures. Coupe-beurre, pince à cheveux, pince de cuisine, étau, ciseaux, gant de cuisine, bretelles, frein de vélo, prothèses dentaires, colle, peinture. Dimensions variables. 2017.

Publicités