Le Croqueur

Etant par nature très délicates, les femmes ne peuvent prétendre au métier de croque-mort. Apparemment, elles seraient écœurées à l’idée de croquer le gros orteil d’un défunt pour certifier sa mort. Ah, les gonzesses ! Notre collectif leur propose donc d’exercer cette profession tout en préservant leur bienséance.

Ensemble de sept sculptures du collectif Mon clito dans ton urètre (Kevin Lapeyre et moi-même). Coupe-beurre, pince à cheveux, pince de cuisine, étau, ciseaux, gant de cuisine, bretelles, frein de vélo, prothèses dentaires, colle, peinture. Dimensions variables. 2017.

Publicités